Dans notre région, la vigne y est cultivée depuis de bien nombreuses années. Beaucoup de choses changent, les largeurs de plantations, les hauteurs des ceps et celle du palissage, d’autres éléments évoluent avec la conduite de l’entretien des sols ; toutes les récoltes de notre région sont orientées vers la production des vins de qualité destinés à être mis en bouteilles ; issus de rendements limités et parfaitement contrôlés. Afin de mener à bien tous ces choix, la conduite des sols s’est imposée avec de l’enherbement contrôlé, cet élément nous permettant de bénéficier de conditions tous temps, facilitant le passage d’engins puissants, tracteurs et machine à vendanger, tout en limitant la vigueur de la pousse, élément qualitatif prouvé depuis fort longtemps, toute la récolte y trouvant des conditions parfaites d’évolution, pour sa maturité, également pour son état sanitaire si important lors d’année humide. Les sols ainsi conduits sont bien moins sensibles à l’érosion et au lessivage lors de périodes humides longues ou d’orages  d’été. Tout au long de l’année, l’entretien des sols se fait avec une tondeuse large, comme sur des pelouses avec de 5 à 10 passages selon les conditions climatiques rencontrées. L’herbe ainsi tondue se transforme en humus.

 

la-tonte